Massage des pieds : c’est le corps tout entier que vous massez !

Le massage des pieds fait tout de suite du bien car il agit sur l’organisme tout entier par les pressions exercées sur les zones réflexes du pied.

Le pied recèle plus de 7200 terminaisons en lien avec différents organes, muscles, os et glandes. La stimulation d’un de ces points de « réflexologie » entraîne instantanément la stimulation de l’organe correspondant. La réflexologie plantaire est ainsi un véritable toucher de santé qui permet de soulager et de détendre la personne dans sa globalité.

Au-delà de l’aspect thérapeutique de la réflexologie plantaire (voir la formation de 6 jours), le massage de bien-être des pieds est toujours très apprécié. C’est un massage très facile à réaliser et aussi très convivial, pratiqué en face à face, à deux et pourquoi pas à trois, un pied après l’autre ou les deux en même temps !

Le massage des pieds est conseillé après toute activité physique : danse, marche, longue journée de travail debout, etc. Il détend et soulage le pied et la cheville, stimule la circulation de retour, donne une sensation immédiate d’allègement et de vitalité retrouvée.

C’est un excellent massage « minute » qui peut s’adapter à toutes les situations : avec ou sans chaussette, ou encore à travers un tissu, sur le lieu de travail, à la maison dans un canapé, au lit, en randonnée… mais aussi à l’hôpital où il devrait être, avec le massage des mains, le massage incontournable des personnes alitées.

Les fiches pratiques que nous vous proposons sont inspirées du dernier livre de Joël Savatofski « 60 massages minutes » aux Éditions Larousse. Les dessins qui l’illustrent sont d’Alain Boyer.


Le massage de la voûte plantaire

Comment ?

Assis(e) sur une chaise, vous reposez une des jambes de votre partenaire, qui est aussi assis(e), sur vos deux cuisses au niveau des deux creux de son genoux et de son tendon d’Achille. Ce sont des points d’appuis plus confortables qui libèrent le mollet. Vérifiez son relâchement en imprimant un léger mouvement de « rouler de jambe » sur la cuisse. Puis commencez par quelques mouvements de rotation du pied. Pour cela, tenez fermement la cheville avec l’une de vos mains et avec l’autre imprimez un mouvement de rotation du pied en agrandissant progressivement l’amplitude.

Enfin, prenez le pied entre vos deux mains, et pressez la voûte plantaire avec tous vos doigts comme si vous pressiez une éponge, fermement, régulièrement mais avec souplesse. Vos doigts ne forcent pas grâce au mouvement de transfert de votre corps (léger balancement). Déplacez vos mains plusieurs fois, progressivement, alternativement l’une après l’autre – sans jamais lâcher – des doigts de pied au talon. Vous pouvez rajouter des pressions glissées vers le talon avec le poing de vos mains semi-fermé. Faites de même avec l’autre jambe. Prévoir 1 à 2 minutes par pied.

Conseils

Pour les pieds chatouilleux, attrapez franchement sans hésiter le pied, au bout de quelques secondes la sensation de chatouille en général disparaît. Votre partenaire peut être aussi allongé(e) à même le sol : sa jambe repose alors sur les cuisses du masseur qui est agenouillé.


Relaxation minute sur canapé

Comment ?

En vous tenant debout, face à votre partenaire, à l’extrémité du canapé, réalisez d’abord des pressions sur toute la surface de la voûte des pieds.

.

.

.

Puis soulevez les pieds et effectuez un ou deux stretchs des jambes, en maintenant les pieds par les talons ou par le devant et en portant le poids de votre corps en arrière (2 ou 3 allers/retours).

.

Tournez ensuite les pieds de votre partenaire vers l’extérieur, et cette fois-ci l’étirement se fera par pression du poids de votre corps en avant, provoquant un étirement et une ouverture des deux jambes.

.

Terminez par un délassement « baby-foot » : prenez l’un des pieds de votre partenaire dans votre paume et imprimez un mouvement de rotation rapide autour de son axe. Pour réussir cette manœuvre, utilisez votre bras du même coté que la jambe de votre partenaire. Le mouvement du poignet doit être rapide et souple, sinon ça ne marche pas, et votre bras reste relâché. Faites de même avec l’autre jambe.