Financement

Voici quelques pistes qui, nous l’espérons, vous aideront à mettre en place le financement de votre formation. Pour plus d’informations, nous vous indiquons également des liens vers les sites officiels d’information.


FINANCEMENT POUR LES SALARIÉS


> Le Compte personnel de formation (CPF)

Depuis le 1er janvier 2015, le Compte personnel de formation (CPF) s’est substitué au Droit individuel à la formation (DIF) qui, depuis cette date a cessé d’exister (exception faite de la Fonction publique).

Les droits acquis au titre du DIF au 31 décembre 2014, et non consommés, peuvent être utilisés dans le cadre du nouveau CPF jusqu’au 31 décembre 2020. Ces droits acquis sont indiqués soit sur une attestation de droits au DIF, soit sur la fiche de paie. Il revient au titulaire de ces droits d’inscrire son solde d’heures DIF dans l’espace personnel sécurisé qu’il aura créé sur le site dédié au CPF.

Les formations éligibles au CPF sont celles qui préparent à des diplômes reconnus et des certifications inscrites au RNCP (Registre National des Certifications Professionnelles). Les formations proposées par l’IFJS n’entrent pas, pour l’instant, dans cette catégorie.

Liens utiles :


> Le Congé individuel de formation (CIF)

Le CIF est le droit de s’absenter de son poste de travail pour suivre une formation de son choix. Pour en bénéficier, le salarié doit remplir certaines conditions et présenter sa demande à l’employeur, selon une procédure déterminée. Le salarié peut bénéficier, également sous certaines conditions, d’une prise en charge de sa rémunération et des frais liés au congé de la part de l’organisme paritaire collecteur agréé.

Tout salarié peut accéder à un CIF, quels que soient l’effectif de l’entreprise et la nature de son contrat de travail, sous réserve d’une ancienneté minimum de 24 mois consécutifs ou non en tant que salarié dont 12 mois dans l’entreprise (36 mois dans les entreprises artisanales de moins de 10 salariés).

Le salarié présente à son employeur dans un délai de 60 jours (ou 120 jours pour des stages d’une durée continue de plus de 6 mois) une demande écrite d’autorisation d’absence qui indique avec précision l’intitulé, la date d’ouverture, la durée de la formation, ainsi que l’organisme qui la réalise. L’employeur ne peut pas s’opposer au départ en formation du salarié. Il peut néanmoins en reporter la date une fois.

Le financement du CIF est assuré par les organismes paritaires collecteurs agréés par l’État, principalement des « FONGECIF ». Dans certains secteurs professionnels spécifiques (spectacle, agriculture, économie sociale…), ce sont les OPCA de branche (organismes paritaires collecteurs agréés) qui sont chargés du financement. Tout salarié qui veut recourir au congé individuel de formation doit s’adresser, pour bénéficier d’une prise en charge financière, à l’organisme auprès duquel l’entreprise verse sa contribution.

Chaque organisme définit ses propres règles de procédure de demande de financement et de prise en charge du CIF : le salarié a donc intérêt à s’adresser le plus tôt possible au FONGECIF ou à l’OPCA dont il dépend pour constituer correctement son dossier.

Liens utiles :


FINANCEMENT POUR LES TRAVAILLEURS HANDICAPES

Les travailleurs handicapées peuvent solliciter l’AGEFIPH (Fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées).


FINANCEMENT POUR LES SALARIÉS DE LA FONCTION PUBLIQUE


> Pour tous les fonctionnaires

Le Droit Individuel à la Formation (DIF) : vosdroits.service-public.fr/

Le Congé de Formation Professionnelle (CFP)vosdroits.service-public.fr/

Le Plan de Formation (secteur hospitalier) : vosdroits.service-public.fr/


> Spécifiquement pour les fonctionnaires hospitaliers

Le Développement Professionnel Continu (DPC)mondpc.fr/
Il s’agit du dispositif de formation continue obligatoire mis en place pour tous les professionnels de santé.
Retrouvez toutes nos formations enregistrées DPC (inscrire IFJS dans le champ « organisme ») ici : www.mondpc.fr/ogdpc/programmes


FINANCEMENT POUR LES TRAVAILLEURS INDÉPENDANTS


> Pour les travailleurs indépendants (hors secteur soignant)

Les travailleurs indépendants cotisent auprès de l’AGEFICE (Association de Gestion du Financement de la Formation des Chefs d’Entreprise), via l’URSSAF, pour bénéficier d’une prise en charge partielle de leur formation.

Pour savoir de quel organisme vous dépendez, le mieux est de contacter la CCI ou la chambre des métiers de votre région :

  • Si vous êtes inscrits à la CCI, contacter L’AGEFICE
  • Si vous êtes inscrits à la chambre des métiers, contacter la FAFCEA
  • Si vous êtes inscrits en PL, contacter la FIF-PL

Autres liens utiles :


> Pour les soignants installés en libéral : le Développement Professionnel Continu (DPC)

Le Développement Professionnel Continu (DPC)mondpc.fr/
Il s’agit du dispositif de formation continue obligatoire mis en place pour tous les professionnels de santé.
Retrouvez toutes nos formations enregistrées DPC (inscrire IFJS dans le champ « organisme ») ici : www.mondpc.fr/ogdpc/programmes


FINANCEMENT POUR LES DEMANDEURS D’EMPLOI

En tant que demandeur d’emploi, une aide financière peut vous être accordée par votre Pôle Emploi (Aide Individualisée à la Formation). La prise en charge financière concerne une partie ou la totalité des frais de formation, de dossier et d’inscription, ainsi que les frais de transport, d’hébergement et/ou de restauration. Pour les salariés licenciés, les heures comptabilisées sur votre CPF ne sont pas perdues lorsque vous êtes licenciés : le Pôle Emploi gère la portabilité de vos droits. Dans tous les cas il vous faut vous adresser à votre conseiller et présenter votre projet professionnel.

Vous pouvez également faire des demandes de prise en charge des frais de formation auprès des structures suivantes:

  • le Conseil Régional
  • le Conseil Général
  • la Mairie de votre commune de résidence

Demandeurs d’emploi et jeunes de moins de 26 ans : vous pouvez bénéficier d’un financement dans le cadre du PRF (Programme Régional de formation).

Jeunes de moins de 26 ans : contactez votre Mission Locale qui vous indiquera vos droits selon votre situation personnelle.

Liens utiles :